Agenda

Sep
14
ven
EXPO : « regards éperdus » – Frédéric Moreau de Bellaing @ CEC Le Chant des rues
Sep 14 @ 18 h 00 min – Oct 12 @ 22 h 00 min
EXPO : "regards éperdus" - Frédéric Moreau de Bellaing @ CEC Le Chant des rues

VEN/VRIJ 14.09 > 18:00 : – vernissage/ inhuldiging @ CEC Chant des rues

Frédéric Moreau de Bellaing, cinéaste et photographe consacre  une partie de son foisonnant travail artistique aux réfugié.es, exilé.es. Il suit la mobilisation de la Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés  Il a composé avec, entre autre, Olivier Papegnies du Collectif Huma, deux expositions collectives :  » Réfugiés, le salon des refusés » et  » Bienvenu, avec ou sans papiers ». 

Exposition accessible du 14.09 au 10.10. Vernissage le 14.09.2018.  

Un projet de SOS Migrants, Interpôle Asbl en collaboration avec la coordination Semira Adamu 2018

CONCERTS : VOICES4SEMIRA @ Le Space
Sep 14 @ 19 h 00 min – 23 h 00 min
CONCERTS : VOICES4SEMIRA @ Le Space

VEN/VRIJ 14.09 > 19:00 -23:00 – CONCERTS @ LE SPACE

Hip-hop, rap, slam + open Mic :

Avec  Code Rouge,

Miss Ell,

Elka… 

et… vous, en open mic. 

Un projet de  Lezarts urbains en collaboration avec la coordination Semira Adamu 2018

Sep
15
sam
Graphes, fresques, mural!   @ Le Steki et La Vieille Chechette
Sep 15 Jour entier
Graphes, fresques, mural!   @ Le Steki et La Vieille Chechette

15/09 >10:00 – 23: 00 / fresque muurschildering + film + open mic +  @ Steki & Vielle Chechette

Levez le nez, ouvrez les yeux. Peinture en live les 14 & 15/09 en journée au Steki et à la Vieille Chechette (St-Gilles) et peut-être ailleurs… Inauguration prévue le 15.09 à 19h. 

  • 10:00 – 18:00 :  14 /09 & 15:00 : fresques/ muurschildering in live 
  • 18:00 : Inauguration/ inhuldiging + Open Mic +
  • 20:00 : film by ciclope  cinema. 
Goûter de la Poésie – Hospitalité ? Frontière? Enfermement ? @ La Bellone
Sep 15 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
Goûter de la Poésie - Hospitalité ? Frontière? Enfermement ? @ La Bellone

SAM/ZAT 15.09 > 14:00 – 17:00 :  ATELIER d’écriture et création sonore @ La Bellone

Un monde sans barrières, ni obstacles, ni nids de poule, ni siphons?
Un monde sans domination, sans écrasement, sans abus?
Un monde sans violence, ni trahison?
Mais enfin, pourquoi pas, hein ?
En poésies, sons, paroles, murmures, post-its, crayons, cartes réelles et imaginaires , on fabriquera une ZAD* dans la cour de la Bellone.

(*Zone A Défendre)

La matière sonore récoltée lors de cet atelier radiophonique sera restituée lors de l’émission Radio Passe Partout, le 22 septembre 2018 sur Radio Panik – 105.4 FM

Ateliers poétiques et radiophoniques de 3 ans à 133 ans proposés par les QUENOUILLES & Radio Passe Partout
En partenariat avec le Bruit et La Fureur asbl & la coordination Semira Adamu 2018
Avec le soutien du Fond d’impulsion à la politique des immigrés de la COCOF (FIPI), ACSR
Une coproduction Les Midis de la Poésie et la Bellone
En partenariat avec Curiocity

Sep
19
mer
EXPO : Zaventem, opération déportation & Regards sur la politique migratoire @ Espace Citoyen
Sep 19 @ 19 h 00 min – Sep 26 @ 19 h 00 min
EXPO : Zaventem, opération déportation & Regards sur la politique migratoire @ Espace Citoyen

MER/ WOE 19.09 > 19:00 – 22:00 :  VERNISSAGE/INHULDIGING + CONCERT +  @ espace citoyen

19:00 : présentation du programme d’actions de la Coordination Semira Adamu & Vernissage

20:00 : Concert de Hamri.

Expo :  ZAVENTEM, OPERATION DETENTION : 19/09 > 26/09.2018

Céline De Vos  a disposé dans l’espace des maquettes lumineuses et des plans des centres fermés. Son installation invite à écouter, devant ces miniatures d’architecture aux allures carcérales, des témoignages audio de détenu.es.  

  • A quelques mètres de l’aéroport international de Bruxelles, le centre de détention pour illégaux 127 bis et le centre de transit Caricole. En Belgique comme dans tout les Etats de l’Union Européenne, des étrangers jugés illégaux sont enfermés en vue de leur expulsion du territoire. Au bord des pistes, loin de la visibilité médiatique, ces centres ont fait maintes fois l’objet de scandales et pourtant, ils fonctionnent mieux que jamais. La détention se fait plus confortable pour mieux plaire, s’étend pour rejeter plus encore. Des unités familiales sont désormais prêtes à « acceuillir » des enfants à côté du 127 bis. Un aperçu de la machine à expulser européenne, de ces lieux où hommes et femmes passent, stagnent, tournent en rond. Des vies suspendues, livrées à une administration aveugle et inhumaine. Coupées du monde, leurs voix parlent d’injustice, de désespoir, même de folie. Les textes proposés dans l’exposition proviennent principalement du site Gettingthevoiceout.org Plus d’information sur le site https://cargocollective.com/CelineDeVos/Zaventem-Operation-Detention

+ Photos d’Isabelle Marchal – qui balade son appareil de manifestations en occupations depuis de très longues années.

> meer info & visites/bezoeken :  espacec@semiraadamu2018.be 

Sep
20
jeu
L’assassinat de Semira Adamu au prisme de l’intersectionnalité @ PianoFabriek
Sep 20 @ 18 h 00 min – 21 h 30 min
L’assassinat de Semira Adamu au prisme de l’intersectionnalité @ PianoFabriek

JEU/DIN 22.09 > 18:00 – 22:00 : SEMINAIRE 1 +  @ Piano Fabriek

Un cycle de 3 séminaires du jeudi 20 au samedi 22. 

Avec Fabienne Brion, Emmanuel Mbolela, Rachida Aziz et Une membre du Collectif Femmes en noir contre les centres fermés et les expulsions

Ce module entend restituer l’assassinat de Semira Adamu dans un double contexte. Un contexte historique d’abord : de quoi l’assassinat de Semira Adamu est-il la conséquence en termes de politiques migratoires, de rapport aux étrangers et de répression des formes d’expressions politiques des « dominé.es » ? Quels mécanismes historiques ont favorisé cette déshumanisation de l’altérité transformant une politique de l’hospitalité en politique migratoire mortifère (thanatopolitique migratoire européenne) ? Un contexte théorique ensuite : que nous offre le prisme de l’intersectionnalité et du racisme structurel pour comprendre la construction de catégories illégalisées par le régime des frontières et le féminicide de Semira Adamu? 

Invité.e.s : 

    • Fabienne Brion, professeure à la Faculté de droit et de criminologie de l’Université catholique de Louvain. Elle est licenciée en langue arabe et islamologie (UCL, 1986) et docteure en criminologie (UCL, 1995). Ses domaines de recherche incluent la sociologie de la prison, la sociologie des migrations et les questions de genre. Ses recherches actuelles portent sur l’évaluation des politiques publiques de contre-radicalisation et les trajectoires de radicalisation.
    • Une membre du Collectif Femmes en noir contre les centres fermés et les expulsions. Créé en 1998, en indignation après l’assassinat de Semira Adamu. Depuis, il rencontre, accompagne et soutient des femmes venues demander à la Belgique « protection et sécurité », des femmes qui vivent en clandestinité parfois depuis plusieurs années, sans papiers, en transit, déboutées d’une demande d’asile ou de la régularisation.
    • Emmanuel Mbolela, auteur de Réfugié  (Libertalia, 2017). Persécuté pour des raisons politiques, Emmanuel Mbolela (né en 1973) a fui la République démocratique du Congo en 2002. Il a voyagé six ans durant lesquels il a affronté les mêmes difficultés que des milliers d’autres migrant-e-s. Pendant son parcours, il a fondé avec des compatriotes la première association de réfugié-e-s : l’Arcom, Association des réfugiés congolais au Maroc, refusant ainsi le statut de victime muette et impuissante dans lequel on le tenait. L’autre intérêt de ce livre est de montrer combien les femmes subissent encore plus de violence et d’exploitation que les hommes tout au long du parcours, mais aussi comment ce sont elles qui sont à l’initiative des actions de résistance et de protestation contre les conditions indignes imposées aux réfugié-e-s. (budget : 300€)
    • Rachida Aziz (à confirmer), créatrice de mode et activiste anti-raciste et anti-sexiste. Fondatrice, notamment, du Space, dans le quartier Dansaert, « un laboratoire et un terrain d’essai pour le centre culturel de demain. C’est l’endroit où les identités hybrides naissantes dans nos villes hyperdiversifiés peuvent prendre formes. Le Space est une intersection ou artistes, activistes, start-up ecologiques et organisations culturelles se rencontrent. Mais surtout, Le Space est un safe space ou respect et solidarité sont les piliers fondamentaux. ». Rachida Aziz est également l’auteure, en 2017, de Niemand zal hier slapen vannacht (ed. Borché) (« Personne ne dormira ici cette nuit ») : « C’est un argument flamboyant contre l’injustice structurelle que notre société fait à l’Autre – dans ce récit tout à fait personnel elle-même, la fille des migrants marocains, qui porte avec ses membres les plus profonds et psyché les traces de ce racisme et discrimination, dans toutes leurs expressions plus ou moins conscientes, avec la capacité d’un homme. » (De Morgen)
  • Suivi d’un repas convivial –  par et au profit des Collectifs de personnes sans-papier.  
Sep
21
ven
LES SANS! Théâtre et lectures
Sep 21 @ 18 h 00 min – 23 h 00 min
LES SANS! Théâtre et lectures

VEN/VRI 21.09 > 18:00  » Les Sans ! » + MEDEX + 

 
18:30 – Ouverture – Entretiens semi-fictifs et présentation des ateliers d’expression du Musée Ephémère de l’Exil

19:30 – Les Sans! Pièce de théâtre par La Voix des Sans Papiers de Liège / Liliane Fanello / Leep-Liege Asbl

 

« Dans sa lettre, Alfred invite Théo à venir partager sa table, sans protocole… Pourquoi décide-t-on de partir en abandonnant tout derrière soi ? Dans ce monde qui donne tous les signes d’une lente agonie, et où l’idéologie néo-libérale a fait perdre le sens du collectif et de la solidarité, où est l’espoir ? Si nous étions capables de faire preuve d’empathie, alors peut-être entendrions-nous vraiment les mots de ceux qui sont sans ? Et pas toujours et encore toujours les mots de ceux qui sont tout.
Ce spectacle, avec ces mots sans concession, est né d’un atelier d’écriture de l’asbl la Voix des Sans-Papiers (VSP) de Liège à Burenville, animé par Liliane Fanello et avec Jean, Nafiou aka Maestro, El-Hadj, Alfred, Nadine, Pape, Ibrah aka (Bourgmestre des Sans-Papiers), sans oublier la voix off de Lara Persain.
Pierre Etienne, pour la Leep-Liège Asbl dans le cadre de l’Education Permanente, a co-construit la mise en forme.
Cette forme se donne à voir, sans artifices, sans plus attendre… 

Une conférence-débat est prévue après le spectacle.

21:00 – Lecture aléatoire et engagée de textes de personnes sans papiers, d’exilé.e.s forcé.e.s, d’écrivain.e.s, de poétes.ses, de militant.e.s d’ici et d’ailleurs en présence de quelques un.e.s des auteur.trice.s autour des questions d’exil, de répressions, de liberté ou de son absence, d’absurdité administrative, de racisme, de résistances, d’ailleurs et d’ici, de luttes et de joie, parfois.

22h:00 – verre des amitiés et des solidarités et clôture.

Sep
22
sam
1998-2018 : résistances actives et collectives contre le durcissement des politiques migratoires @ Université populaire de Bruxelles - CFS
Sep 22 @ 10 h 00 min – 16 h 00 min
1998-2018 : résistances actives et collectives contre le durcissement des politiques migratoires @ Université populaire de Bruxelles - CFS

SAM/ZAT 22.09 > 10:00 – 16:00 : SEMINAIRE 2 &3 @ CFS-Université populaire +

Evolutions des politiques migratoires et des luttes attenantes aux droits des migrants depuis 1998.

10h-12h30

Modération : Youri Lou Vertongen, politologue, membre du groupe Migrations et Luttes Sociales

Invité-es :

  • Claire Rodier, juriste au GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés), et co-fondatrice du réseau euro-africain Migreurop. Auteure notamment de Migrants & réfugiés. Réponse aux indécis, aux inquiets et aux réticents. (La Découverte, 2016) et de Xénophobie business: À quoi servent les contrôles migratoires ? (La Découverte, 2012). Elle travaille plus particulièrement sur les politiques européennes d’immigration et d’asile. Elle a participé à de nombreuses autres publications sur ces thèmes, collaboré à l’Atlas des migrants en Europe (Armand Colin, rééd. 2012) et coordonné, avec Emmanuel Terray, l’ouvrage collectif Immigration, fantasmes et réalités (La Découverte, 2008).
  • Un.e membre du Collectif Contre les Expulsions. Le CCLE était un collectif privilégiant l’action directe contre les expulsions et les centres fermés, pour la liberté de circulation et la régularisation de tous les sans papiers. Il était composé  dans les faits de plusieurs collectifs de Liège, Louvain, Bruxelles et Gand. Le collectif bruxellois émanait du Collectif sans Nom, installé dans un centre social squatté et autogéré. En 1998 à 1999, le CCLE a organisé des  actions de sensibilisation à l’aéroport, des occupations (Vottem, Parlement, Ministère de la justice…),  un hébergement pour les évadés du 127 bis, bloqué un fourgon… Le CCLE a également rendu visible les détenu.es des centres fermés en organisant des campagnes de parrainage et de soutien. Semira  Adamu en faisait partie. Le CCLE a soutenu sa résistance jusqu’à  sa 6e tentative d’expulsion… où elle a été tuée. 
  • France Arets, membre du « Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers » (CRACPE). Le CRACPE est créé en 1997 pour empêcher l’ouverture du centre fermé pour étrangers de Vottem. En plus d’actions de sensibilisation, le CRACPE organise plusieurs grandes manifestations régionales et participe avec de nombreuses autres associations à l’organisation de manifestations nationales. Le CRACPE participe par ailleurs à un comité de soutien aux sans-papiers à Liège. Il apporte  également une aide à des personnes sorties de Vottem et à des étudiants sans papiers (avec le soutien de diverses associations). 
  • Un.e membre de la Coordination des sans-papiers. La Coordination des sans-papiers regroupe aujourd’hui les porte-paroles des collectifs de migrants-es (sans-papiers et demandeurs d’asile) mobilisés au sein de la cause des migrants en Belgique. Cette plateforme, créée fin 2014, définit des revendications communes, tout en imaginant des manières de respecter les perspectives et les objectifs des différents collectifs qui la composent.

 

12h30-13h30 : Pause déjeuner

 

Nouveaux dispositifs de contrôle, répressions et résistances

13h30 – 15h30

Modération : Vincent Cornil, directeur du MRAX

Invité.es :

  • Thomas Mitevoy, avocat au Progress Lawyers Network (à confirmer)
  • Mouhad Réghif, politologue, membre des Bruxelles Panthères. Bruxelles Panthères est un espace de réflexion autonome pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’engager dans le combat contre toutes les inégalités et plus particulièrement contre celles qui ont une substance raciale. Bruxelles Panthères a pour objectif de pousser les acteurs de la société civile à prendre un virage radicalement décolonial dans tous leurs domaines d’intervention, de l’école à la police et de la gestion des quartiers aux relations internationales. 
  • Mounir Tahri, membre du Groupe des travailleurs sans-papiers de la CSC, membre de la Coordination des sans-papiers. Mounir Tahri a été arrêté lors de la rafle à l’Asbl Globe Aroma le 9 février 2018 et enfermé pendant quatre mois au centre fermé du 127bis. 
  • Un.e membre du Collectif Ali Aarrass. Ali Aarrass est un belgo-marocain, soupçonné d’être un « djihadiste » proche d’Abdelkader Belliraj, et arrêté pour la première fois à Melilla en novembre 2006 et extradé vers le Maroc en 2010 où il sera condamné à 15 ans de prison ferme (revue à 12 ans en appel). L’extradition de Ali Aarrass, et sa condamnation au Maroc, alors qu’il clame son innocence, est un des exemples des plus flagrant de la « double-peine » dont sont victimes les binationaux en Belgique. 
  • Un.e représentant.e des « 6 Héros », (à confirmer). Le matin du 17 août 2016, alors que les passagers prennent place à bord d’un vol qui doit les emmener de l’aéroport de Bruxelles-National vers Douala et Yaoundé au Cameroun, ils sont témoins de l’expulsion forcée d’un homme. Face aux cris de détresse de cet homme, la majorité des passagers ne peut s’empêcher de réagir. Ils refusent de s’asseoir, en exprimant verbalement et pacifiquement leur indignation face à la violence de l’expulsion en cours. Plusieurs agents de police montent à bord et désignent, arbitrairement, six personnes comme étant les « meneurs » des protestations. Ces mêmes passagers, trois Français et trois Camerounais, sont à présent poursuivis pour « entrave méchante à la circulation aérienne ». 

Filmés et diffusés sur la toile grâce à l’équipe Sans-papiers TV (SPTV)

Ecoute et Atelier « Hospitalité? Frontière? Enfermement? @ Maison du Livre
Sep 22 @ 14 h 00 min – 18 h 00 min
Ecoute et Atelier "Hospitalité? Frontière? Enfermement? @ Maison du Livre

ZAT/SAM 22.09>14:00 – 18:00 : atelier écriture /mise en voix/écoute radiophonique.

Ouvert à tout.e.s de 5 à 105 ans, autour des mots clés: « Hospitalité? Frontière? Enfermement? proposé par des membres du Réseau Kalame

Exposition des textes écrits durant d’autres ateliers d’écriture animés dans toute la Belgique par des membres du réseau Kalame en amont du week-end de commémoration de l’assassinat de Semira Adamu.

15h: Ecoute publique de la création radiophonique « Hospitalité? Frontière? Enfermement? » fabriquée durant les ateliers pluridisciplinaires intergénérationnels proposés par les QUENOUILLES, Radio Passe Partout & les mineur.e.s non-accompagné.es (du Petit Château et des familles d’accueil) à la Bellone le 15 septembre (avec le soutien du Fond d’impulsion à la politique des immigrés de la COCOF (FIPI), Radio Panik et l’ACSR).

16h – 17h: Studio volant de Radio Panik pour une émission Radio Passe Partout in situ en direct avec les MENAs et les participant.e.s des ateliers d’écriture et le public invité.e.s à réagir aux mots et créations entendues et lues cet après-midi là.

En collaboration avec Radio Panik, réseau Kalame, l’ACRS, La Maison du Livre et la coordination Sémira Adamu 2018.

participation à prix libre et conscient.

Des morts, plus jamais ça! Niet meer doden !  @ Parc Maximilien
Sep 22 @ 17 h 00 min – 23 h 00 min

22/09 > 17:00 – 22:30 / hommage populaire, créatif et revendicatif – Concerts +    @ Parc Maximilien  

Des morts, plus jamais ça! Niet meer doden ! 

Rassemblement revendicatif et populaire en hommage à Semira Adamu, Mawda Swari et à tous ceux que la politique migratoire a  expulsé, blessé ou tué depuis lors. Interventions artistiques / concerts/ construction commune d’un message politique à délivrer. 

 

Concerts

 

Rue de la Victoire  – chorale : Née en 2008, au sein de l’Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB), la chorale est composée d’une quinzaine d’hommes et de femmes francophones et a pour répertoire des chansons engagées d’ici et d’ailleurs.

 

 

VehiKa –  Jeune rappeur bruxellois, VehiKa commence à développer son style en 2010 sous le nom de VIK : écriture technique, flow fluide et refrain chanté, on le découvre notamment au côté de Nekfeu. Après un break de 2 ans, il reprend du service en 2015 lors de sa rencontre avec le collectif Straightup Project. Son premier album – écorché Vif –  est sorti en septembre 2017.

 

 

Noé – auteur-compositeur- interprète-arrangeur. Après avoir  testé ses chansons en concert pendant plusieurs années, son 1er album est sorti en 2017 : AVANT TOUTE CHOSE, 15 chansons, 10 musiciens et 5 studios pour fêter 10 ans d’écriture et de composition. Pour 2018/2019, il prévoit un nouvel album pop-rock de mise en chanson du poète belge William Cliff et un nouvel album de chansons originales.

 

 

Dalva«  chante les libertés enchaînées d’une voix de louve, compose avec une guitare tranchée, un dobro, un banjo, se noie dans un saxophone qui gronde et s’emporte, rage d’un coup de batterie fond de temps et déglinguée. (….)C’est une musique qui tangue entre blues racine et noise urbain, transe des déserts et rage d’outre-classe. Le blues est un cri du ventre. Il libère les âmes et les corps du carcan imposé par le pouvoir.  » Avec, notamment, Camille Dalva et David Marolito.

 

 

Azmari – groupe bruxellois qui va nous proposer un voyage entre le Psychfunk, Afrobeat, Ethiojazz and Dub… Avec Arthur Ancion  (Drums), Basile Bourtembourg (Keyboards) Jojo Demeijer (Percussions) Niels D’haegeleer (Bass), Mattéo Badet (Saxophones) et Yohan Dumas (saxophones)

 

ill (c) :  Syllodiaz http://syllodiaz.wixsite.com/bellota